Aller au contenu

La créatrice : Anna Rivka

ANNARIVKAportrait1-sans-cernes.jpg

 

“UN HÉRITAGE CULTUREL
LIÉ AU BIJOU”

 

Esthètes, les parents de Rivka lui transmettent très tôt le goût du précieux et plus particulièrement, un héritage culturel lié au bijou. C’est donc très naturellement qu’à 18 ans, elle rejoint les établis de l’école de bijouterie joaillerie de la rue du Louvre. Elle décide ensuite de perfectionner son apprentissage chez un artisan joailler Meilleur Ouvrier de France qui lui enseigne un savoir-faire minutieux et lui permet d’explorer toutes les techniques qui se cachent derrière la création d’un bijou. Convaincu par son talent, ce maître d’exception lui prédit un avenir de créatrice. Il aura raison…

 

“RÉINTRODUIRE DU SENSIBLE
DANS LE QUOTIDIEN
DE LA TOILETTE FÉMININE”

 

En 2006, Rivka choisit de mettre son imagination au service du bijou et lance sa propre marque : Anna Rivka.

Au travers de ses collections, la jeune parisienne souhaite revisiter le répertoire classique de la bijouterie en y insufflant un vent de modernité. Elle s’applique à utiliser sur le laiton les mêmes techniques que celles apprises sur les métaux précieux. Très inspirée par l’Art Nouveau, le mouvement de Sécession Viennoise, le jazz et le théâtre classique qu’elle pratique, elle souhaite réintroduire du sensible dans le quotidien de la toilette féminine.

 

 

“UNE OSCILLATION ENTRE
SYMÉTRIE ÉPURÉE ET
ABONDANCE DE COURBES”

 

Son vocabulaire? Des formes organiques, la représentationde thèmes comme les poissons, les oiseaux et la végétation, des compositions florales stylisées. Sa syntaxe ? Une oscillation entre symétrie épurée et abondance de courbes. Sa conjugaison ? Aucune. Les créations de Rivka sont hors du temps.

La créatrice fait du diadème sa pièce maitresse. Entre ses mains, ce bijou séculaire renaît pour devenir un accessoire du quotidien qui vient sublimer l’allure féminine.

Très attachée à l’artisanat tous ses bijoux sont fabriqués à la main, à Paris, par un orchestre d’artisans au talent accompli.

 

“UNE LIGNE DE JOAILLERIE FINE
QUE L’ON PEUT RETROUVER
DANS SON SALON D’ESSAYAGE PARISIEN”

 

En 2011, Rivka renoue avec ses premiers amours en lançant une ligne de joaillerie fine que l’on peut retrouver dans son salon d’essayage parisien.

En 2013, de sa rencontre avec le parfumeur Olivier Polge, naît son premier parfum «Eveil», une création qui revisite les codes de l’Âge d’or de la parfumerie en utilisant techniques de pointe et matières premières luxueuses. Ce jus, poudré et délicat, est magnifié par un flacon pensé comme un bijou …

Dix ans après sa création, la marque connaît un succès presse et commercial en France et à l’Internationale, notamment au Japon. Sa boutique-atelier située au coeur du quartier du Palais Royal, dans le 1er arrondissement de Paris ne désemplit pas.

C’est autour de collaborations artistiques précieuses et d’affinités électives avec l’art et l’artisanat que Rivka continue de projeter perpétuellement son désir de création.